Creativation / CHA 2017 (1)

La grande messe annuelle des loisirs créatifs a débuté !!!

Cette année, la réunion se tient pour la première fois à Phoenix (les américaines disent Finex) en Arizona et porte le nom de Creativation. Elle est organisée par Craft and Hobby Association, d’ou le nom de CHA megashow qui était utilisé avant.

Si vous cherchez des infos sur le net, vous pouvez utiliser les mots clés Creativation, cha, cha2017.

Si j’ai bien compris, cette convention s’adresse aux professionnels. Il y a donc les grandes marques internationales, des démonstrateurs, des créateurs, des blogueurs et des journalistes. Cela débute par des cours, sortes d’ateliers où on peut tester les nouveaux produits présentés. Puis il y a le salon avec les exposants. Il y a aussi des prix qui sont décernés aux meilleurs produits. L’année dernière la Misti en avait gagné un.

Ce salon est un bon moyen promotionnel pour les marques de mettre en avant leurs nouveautés. J’avoue que j’adorerais y aller, car si j’achète la majeure partie de mon matériel par correspondance, rien ne vaut le coup d’œil en vrai et le touché pour se rendre compte de ce que c’est réellement. Et encore, heureusement que j’ai l’occasion de passer à la Fabrik à Scrap qui bien que de taille réduite a une très bonne sélection de produit.

Je parcours donc les réseaux sociaux à l’affût des nouveauté et des choses qui m’attirent l’œil. J’en profite pour faire une sorte de wishlist improbable (parce que je ne pourrais jamais acheter tout ce que je vois). Je vais d’ailleurs être obligé de morcelé le compte rendu de mes balades en plusieurs articles.

Je commence avec Tim Holtz qui a eu la bonne idée de présenter toutes ses nouveautés en avant première du salon, sur facebook, la semaine dernière et au début de celle-ci.

J’ai retenu deux choses, une nouvelle gamme d’encre la Distress Oxide et la stamp plateform.

La gamme de la distress Oxide est composée d’une douzaine de couleur. Elle porte le même nom que leur grande sœur dans la gamme Distress Ink. Mais leur particularité est d’être une fusion entre une encre pigmentée et de la teinture, entre pigment et dye ink en anglais. Ce qui fait qu’elle garde toutes les propriétés de la Distress ink, réactive à l’eau, aquarellable, embossage mais le résultat va être complètement différent. On obtient une couleur pâle, un peu laiteuse, ou avec un effet craie. Et pour que ça fonctionne pleinement, il faut vaporiser de l’eau. Les deux types d’encre peuvent s’utiliser ensemble. La différence avec l’Oxide c’est que comme elle est aussi à base de pigment, elle est opaque. On peut donc l’utiliser sur des support sombres ou colorés. Sortie prévue au USA en février 2017.

L’autre nouveauté, c’est la Stamp Platform (Tonic Studio) qui ressemble a deux produits déjà en vente sur le marché : la MISTI et la Précision Press de WRMK. En fait, c’est une combinaison des deux et on l’a l’impression qu’elle combine les qualités des deux produits concurrents. En apparence et en taille, elle est très semblable à Precision Press. Mais comme la Misti, le plateau de base est aimanté, il est lisse et facile à nettoyer, le dessous est en mousse afin d’assurer une bonne adhérence sur un plan de travail lisse. Enfin, pour avoir la bonne hauteur pour les tampons montés sur mousse et les tampons transparents (Rubber / clear), le volet se démonte, se retourne et se replace. Elle sera disponible mi-avril aux USA et devrait coûter une quarantaine de $, beaucoup moins cher que la MISTI, et un peu plus que la Precision Press.

Il y a plein de nouveaux tampons, matrices de découpe, pochoirs etc. J’ai noté aussi des petites nouveautés pour le stockage. Une boite conçue pour ranger les Distress crayons, dans le style de celle prévue pour les mini-encreurs. Cette boite peut aussi être utilisée pour ranger des petits flacons en verre.

 

Pour avoir un apperçu des nouveautés de toutes les marques pour lesquelles travaille Tim Holtz, rendez-vous sur son blog ou sa page Facebook.

Les images proviennent des vidéos de Craft Test Dummies et Scrap Time Vidéo.

Laisser un commentaire