Machine Platinum de Spellbinders [Déballage]

Cela fait déjà un peu plus d’un an que j’ai acheté la machine de découpe manuelle Platinum (8.5in). C’est le modèle équivalent de la Big Shot Plus de Sizzix, commercialisé par la marque américaine Spellbinders. Elle permet de découper des supports au format A4, c’est à dire d’environ 21 cm de large. A noter que cette machine a une petite sœur, la Platinum 6 qui est plus petite.

J’ai longuement réfléchi avant de me décider pour ce modèle. Je voulais une machine qui puisse fonctionner avec des matériaux en A4. Les machines Sizzix ont une très bonne réputation, mais je trouve que leur modèles prennent trop de place. Fiskars a abandonné la commercialisation de la Fuse, sa machine qui permettait de découper des formats plus larges. Il y aussi d’autres fabricants qui proposent ce format, mais la Platinum est présentée comme étant robuste et avoir un forte pression de découpe. Elle peut découper plusieurs épaisseurs (jusqu’à 8 couches suivant le matériaux), une quarantaine de matériaux  : tissu, cuir, toile de jute, carton etc. On peut l’utiliser avec les matrices de découpe en « caissette » qu’on trouve sous le nom de « Steel Rule Dies » ou Bigz chez Sizzix et toutes les matrices fines. On peut aussi l’utiliser pour l’embossage du papier et du métal.

Lors du déballage du colis, je n’ai pas été déçue par la machine. L’extérieur est en plastique mais il a l’air de bonne qualité. Voici ce qu’on trouve dans le carton :
– La machine avec une manivelle à monter soi-même ;
– une notice en anglais ;
– 1 grande plateforme pour les matrices fines A4 ;
– 2 plaque de découpe transparentes de taille standard A5 (6.1 x 8.7 in) ;
– 1 plaque d’embossage violet/bleu de taille standard A5 (5.8 x 8.4 in) ;
– 1 tapis d’embossage beige de taille standard A5 (5.75 x 8.25 in).

Les accessoires fournis permettent de découper et d’embosser à partir de chemises en plastique ou de plaques métalliques. Attention, en dehors de la plateforme, tout est au format A5, ce qui fait que pour bénéficier pleinement de la taille de la machine il faut s’équiper d’accessoires supplémentaires.

Je n’ai pas eu de problème avec la notice, bien qu’elle soit succincte et en anglais. La machine est assez facile à utiliser et surtout sur le dessus de la plateforme un schéma rappelle les différents sandwichs.

C’est une machine assez lourde, dont l’encombrement est réduit par le fait que la base est composée de deux volets rabattables. Il est dommage qu’ils n’aient pas été conçus pour servir de stockage pour le petit matériel et que la manivelle ne puisse pas se rabattre ou s’enlever pour limiter encore plus l’encombrement, comme c’est le cas pour la poignée.

Au final, je suis très contente de cet achat, car j’ai une machine dont j’aime l’aspect et qui fonctionne parfaitement.

Les plus :
– Robustesse, découpe sans problème tous les matériaux que j’ai testés (bristol, papier calque, papier pailleté,tissu, feutrine, carton gris, mousse créative) et toutes les matrices de découpes que j’ai testées (Spellbinders, Sizzix, Bigz, Simon Says Stamp, Memory Box, Kesiart, My favorite thing, Lawn fawn, Mama Elephant, AliExpres…)
– machine compacte et jolie

Les petits moins :
– Les volets ne sont pas conçus pour servir de rangement.
– La manivelle n’est pas rabattable.
– La machine est livrée avec de petites plaques de découpe.

Voici le déballage en image :

Cet article peut contenir des liens vers des programmes d’affiliation. Ceci permet au site de recevoir une petite rémunération sans frais pour le lecteur. Les produits cités dans cet articles ont été achetés par mes soins avec mon propre argent.

MATERIEL :
– Platinum (8.5in)  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.